Une escapade à Vienne en hiver, c’est quelques jours passés dans une ville Coups de Cœur.

Commencer peut-être par la fameuse Riesenrad. Revivre la séquence du “Troisième homme” et prendre place à 65m de haut à bord de la grande roue centenaire du Prater. Terriblement vintage.

Tourner Manège…

Et ne pas oublier que Vienne c’est « la Capitale des Habsbourg pendant sept siècles, puis de la république d’Autriche en 1918, Vienne est LA ville historique par essence, profondément marquée par son rôle éminent au fil des siècles. C’est de ce riche et long passé qu’on vient s’imprégner. 
Le charme de Vienne, c’est aussi cet étonnant télescopage entre tradition et modernité. L’atmosphère romantique, parfois désuète, cohabite avec la créativité audacieuse. L’architecture pompeuse du Ring est contrebalancée par celle des cités ouvrières de la « Vienne rouge » conçues par des architectes fatigués de supporter les dorures de la Vienne impériale. 
Le talent de Vienne, c’est de faire aimer les coulisses de tous ces décors de façade. 
Duelle, contradictoire, fascinante et si fertile en courants de pensée et mouvements artistiques innovateurs, Vienne échappe aux définitions ». 

Quelques jours à Vienne c’est… 

Se perdre dans la Hofburg et s’émerveiller des splendeurs de l’ancien palais impérial des Habsbourg et partir sur les pas de Sissi au palais de Hofburg et au Château de Schönbrunn…

Passer d’un musée à l’autre dans l’extraordinaire MuseumsQuartier…

Déambuler dans la ville et découvrir la superbe architecture…

Faire une pause sucrée dans l’un des mythiques cafés viennois… ou après le concert aller diner 

Assister à un concert de musique classique dans une église baroque…

Puis aller diner au Restaurant Rote Bar Un must romantique. Ou au café brasserie Landtmann dans un cadre chaleureux avec quelques incontournables : Wiener Schnitzel, Tafelspit, Apfelstrudel… ou la fameuse Sachertorte…

Ou simplement s’’arrêter à une Würstelstand, le traditionnel stand à saucisses chaudes viennois partout sur les trottoirs et y dégusterles Käsekrainer, les Frankfurter, les Käsekrainer, les Bratwürste grillées ou les hot-dogs, ou une foule de préparations culinaires inattendues ainsi qu’une quantité impressionnante de boissons, qui vont du soda à la framboise aux spécialités de bière…

Et musarder dans la rue, sur le marché de Naschmarkt, une belle promenade au milieu d’étals colorés aux senteurs parfumées, et y découvrir les façades des immeubles dessinés par Otto Wagner

… des balades à pied dans le centre historique à l’intérieur du Ring… mais aussi en tram, en métro… 

La charme de Vienne c’est tout ça, et plus encore au gré des rencontres et des découvertes inattendues.

Palais Impérial de Hofburg

La Hofburg est le palais impérial, résidence de la dynastie des Habsbourg pendant plus de six siècles. Ses édifices s’échelonnent du XIIIe au XXe siècle et concentrent à peu près tous les styles existants. Gigantesque bâtiment, la Hofburg comprend 18 ailes, une vingtaine de cours, 54 escaliers et près de 2 600 pièces. Véritable ville dans la ville, le palais impérial abrite aujourd’hui la présidence de la République et quelques ministères. On peut visiter les appartements impériaux ainsi qu’un musée consacré à l’impératrice Sissi.

Karlskirche

Ne surtout pas rater la Karlskirche édifiée de 1716 1737, qui fut construite pour célébrer la fin de la peste de 1713. Il s’agit de l’un des sommets de l’architecture de la monarchie impériale. Un exemple parfait de la magnificence européenne du XVIIIe siècle.

Schönbrunn

Le château de Schönbrunn est le monument le plus visité d’Autriche ! Le « Versailles autrichien » fut construit par Marie-Thérèse à la place du pavillon de chasse édifié par Léopold Ier après l’historique victoire de 1683 contre les Turcs. Schönbrunn est une réussite de l’architecture baroque avec ses quelque 1 441 pièces !

La gloriette dessinée par Ferdinand de Hohenberg (1775) domine le parc de Schönbrunn avec ses arcades néoclassiques.

Assister à un concert de musique classique dans une église baroque…

Découvrir Hundertwasserhaus

Hundertwasser (né à Vienne en 1928, mort en 2000), peintre et plasticien non conformiste, imagina et construisit cet ensemble HLM de 50 appartements (occupés par des artistes et intellos pour la plupart) en 1983. Architecture des plus originales : éléments végétaux, surfaces de béton et de céramique, angles de toutes ouvertures, fenêtres de toutes formes, étages qui ondulent, niveaux inégaux, lignes brisées et un décor assez délirant. Il n’est pas possible d’en visiter l’intérieur.

Les maisons d’Otto Wagner

Jolies façades très « Belle Époque » Outre les façades Jugendstil ou néo-baroques, c’est surtout les immeubles dessinés par Otto Wagner que je voulais voir ! Symboles de la Sécession viennoise, la maison des majoliques (Majolikahaus) et la maison aux médaillons/aux muses (Musenhaus) trônent fièrement l’une à côté de l’autre, tranchant quelque peu avec le paysage urbain, tout en s’y intégrant parfaitement !

Vienne une ville inspirante ! C’est certain si l’on en croit les nombreux talents qui en sont issus ou y ont vécu.

Vienne a longtemps été considérée comme la capitale mondiale de la musique., les plus connus étant, Wolfgang Amadeus MozartLudwig van Beethoven, suivis par Franz SchubertFranz LisztJohannes BrahmsJohann Strauss IJohann Strauss IIFranz LehárJoseph LannerAnton BrucknerGustav Mahler

Vienne a longtemps été considérée comme la capitale mondiale de la musique., les plus connus étant, Wolfgang Amadeus MozartLudwig van Beethoven, suivis par Franz SchubertFranz LisztJohannes BrahmsJohann Strauss IJohann Strauss IIFranz LehárJoseph LannerAnton BrucknerGustav Mahler

Dans un autre domaine : Sigmund Freudou  Stefan Zweig

Puis côté peinture Gustav Klimt, et son magnifique tableau « Le Baiser »