Mécanique-navale

Mordu par les éléments l’acier a traversé le temps
Il s’est laissé enveloppé par une rouille qui lui fait un hale et quelques rides.
Des cicatrices à vif
Témoins des heures de navigation
La mécanique c’était du solide. Moteur à quatre temps qui rythmait les journées au large
La technologie n’était pas encore montée à bord