crustacés dans Bretagne Regards Mosaik

Ils ont toujours des drôles de formes, souvent issues de temps immémoriaux.
Il faut dire qu’ils ont soigné leurs systèmes de défense.
Ils ont décidé de se protéger par une carapace articulée, à l’image de ces chevaliers qui revêtaient leur armure. Pas très pratique.
Mais je ne pense pas que ces arthropodes aient choisi ce déguisement.
C’est juste une façon d’être pour impressionner les prédateurs.
Sauf l’homme, qui trouve toujours comment satisfaire ses bas instincts.
Ici un de ses plus grand pêché : la gastronomie…
Car sous leur carapace ces créatures caparaçonnées nous réservent souvent des chairs délicates
Aimer ou ne pas aimer…
That is the question !!!
Si le choix est d’aimer, il y a une seule exigence : un blanc issu de chardonnay choisi pour sa finesse, sa persistance et sa longueur en bouche. Donc un vin de Bourgogne. Un Puligny-Montrachet.
Mais les « personnes autorisées à donner un avis» vont se pencher sur la question, et apporter leur arguments et contre arguments, pour faire d’autres propositions…
Why not !!!
A moins que tout simplement on opte pour un champagne millésimé…
Avec modestie et respect.
J’aime aussi les pages  Coquillages & Co  et  Puzzle of mosaïque