Ceci-est-un-couteau

Le couteau de mer est aussi appelé communément manche à couteau, pied à couteau, couteau-gaine, rasoir ou encore kountellec en breton…
Tout un programme !
C’est un mollusque, de coquille allongée qui vit enfoncé dans le sable des plages. Il occupe l’estran (la zone comprise entre les marées les plus hautes et les plus basses). On le repère à marée basse par la présence de petits trous en forme de huit.
Comme le couteau s’enfonce dans la vase à 40-50 cm de profondeur. C’est en saupoudrant de sel les deux petits conduits d’aération qu’ils forment dans le sable et en rajoutant un peu d’eaude mer que l’on fait sortir le couteau de son trou qui ne supporte pas la concentration en sel devenue trop élevée pour lui. Il faut les saisir avant qu’ils ne replongent dans le sable.
Ça c’est ce qui se dit dans les guides…
On dit aussi qu’ils sont méfiants, et qu’il faut toujours avoir le soleil face à soi et ne pas créer d’ombre sur le trou.
Mais je ne suis pas doué pour faire sortir ce satané mollusque de son trou…
Et j’ai attendu tellement longtemps, que mon « kountellec » s’est recouvert de fossiles préhistoriques… c’est vous dire.
Dommage, parce qu’il sait créer le spectacle.
Et lorsqu’il se pare de son nom savant, le Solen vagina marginales, et qu’il émerge de son fourreau… alors surprise !
Quel arrogant !!!!